Le tiaré, les charmantes petites fleurs blanches de Tahiti

Le tiaré ou la fleur de tiare Tahiti est une petite fleur à pétale blanche, en forme d’hélice avec son odeur jasmin, on le trouve dans la partie du Pacifique insulaire jusqu’au Vanuatu. Ce type de fleur est constitué de cinq à neuf pétales, ses feuilles vernissées mesurent de cinq à 16 cm et il peut atteindre jusqu’à quatre mètres de haut.

Le tiaré, quelle est sa signification ?

Le tiaré (Gardenia Tahitensis) présente une signification distincte notamment pour les polynésiens. Auparavant, Il était une plante sacrée pour eux, seuls les rois uniquement qui pouvaient le cueillir. Quand des personnes supérieures se mariaient, le lit et la maison sont obligatoirement recouverts par ces fleurs. La fleur de tiare est considérée comme un bijou floral qui a plusieurs sens et cela dépend de son emplacement autour de l’oreille, en notant que le mot tiare signifie couronne. Si elle est placée à gauche, elle signifie que la personne est engagée, à droite, elle indique que la personne est célibataire. En outre, si elle est placée dans les deux côtés de l’oreille, elle signifie que la personne est déjà mariée mais elle est quand même ouverte. Si elle est placée à l’arrière, elle a une signification : « tout de suite ».

Améliorer son bien-être et sa beauté

Le tiaré est devenu un remède populaire, vue que ses feuilles sont utilisées pour se protéger contre le soleil. En effet, la fleur de tiaré est employée pour une création d’huile cosmétique et parfumée appelée « Monoï » qui aide à hydrater et adoucir la peau. La fleur de tiaré est très appréciée par les polynésiens grâce à ses caractéristiques antiseptiques, calmantes et purifiantes. Elle est plus souvent utilisée dans des produits d’hygiène de la peau. Cette plante médicinale peut traiter certaines maladies comme l’hémorragie, l’hémorroïde, la fatigue, l’asthme, la lymphangite et les douleurs hépatiques. De plus, elle est plus pratique pour guérir des plaies infectées et son liquide essentiel est adapté aux bébés polynésiens durant ses premiers mois en les oignant. Les tahitiennes l’appliquent aussi sur les cheveux.

La célébration du tiaré

Le tiaré est une plante très appréciable pour les polynésiens. Ils ont décidé de faire une célébration chaque année, tous les sept décembres. Cette journée est appelée « Journée du Tiaré Tahiti ». Lors de cette célébration, des différentes activités sont organisées, par exemple des concours pour les résidents afin de faire valoir la fleur nationale. Durant cette journée, les rues et les allés sont décorés de fleurs festives qui donnent des parfums plus attrayants au centre-ville.

Le Guzmania, se cultive facilement en intérieur
L’Héliconia, pour illustrer les îles du Pacifique